Sortie le 19.04.2019 - QLF Records

Les « Deux Frères » sont de retour, après le succès phénoménal de leur dernier album « Dans la Légende ». Mais PNL, c'est qui qui ?

Le groupe est constitué de Tarik et Nabil Andrieu alias Ademo et N.O.S. Ils sont originaires de Corbeil-Essones. "Corbeil-Essones est est une commune française située à vingt-neuf kilomètres au sud-est de Paris, dans le département de l’Essonne en région Île-de-France, issue de la fusion en 1951 des communes de Corbeil et d'Essonnes"  🧐 ...

Ceci étant dit, ils ont été élevé par leur père, ancien braqueur, celui-ci est d’ailleurs souvent décrit comme un gangster dans leurs chansons. Leur mère est souvent absente. Tarik et Nabil sont d'une discrétion rare dans ce milieu et ne se livrent quasiment jamais sur leur vie.

N.O.S et Ademo ont fait leur come back la semaine dernière avec un nouvel album déjà certifié platine (plus de 100.000 ventes en première semaine). Les deux rappeurs se sont même payés le luxe d’accéder au top mondial spotify des titres les plus écoutés.

Côté production, on reste dans ce qui a fait le succès du duo depuis le début, des sonorités planantes sur «  À l’ammoniaque » premier titre clipé, sur certains titres des beats délirants comme sur « Menace », flashback avec le réussi « 91’s » deuxième extrait dont la pochette rappelle GTA. Le dernier extrait « Au DD » a atteint des sommets et ce littéralement puisque le clip à été tourné en haut de la Tour Eiffel.

Côté lyrics, on a de nombreuses références et symboles. Notamment sur « Déconnecté » qui rappel encore une fois que les deux frères sont absents des médias et n’accordent aucune interviews.

Dans « La Misère est si belle » la nécessité de se sortir de la rue est évoquée. Dans « Hasta La Vista » N.O.S et Ademo hésitent sur le fait de continuer la musique.

Au global on retrouve un album réussi, des thèmes abordés tantôt intimes tantôt plus génériques qu’on entend souvent dans le rap français, des productions au goût du jour voire avant gardistes.

Si vous  n’avez toujours pas succombé à l’album, c’est le moment !